Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 13:19

Le Collectif Lys Deûle Environnement et l’association Verlin Vers l’Autre (link) ont organisé, le 3 avril 2013 à Loos en Gohelle (Ville pilote de Jean-François CARON), une journée Développement Durable comportant la visite du Théâtre de l'Eco-construction à Loos en Gohelle. La visite a été animée par Alain LUCAS.

Implanté sous chapiteau à Loos-en-Gohelle, au pied du chevalement de la base 11/19, le Théâtre de l’Eco-Construction du CD2e (link) est une vitrine de présentation, de sensibilisation, de démonstration et de formation des solutions de construction innovantes pour faire face aux défis énergétique et de développement durable.

Vidéo WEO 4 Sept 2012 (4 minutes)                        Vidéo TeleleGohelle (7 minutes)

Dédié aux Particuliers et aux Professionnels du bâtiment, le Théâtre de l’Eco-Construction présente des solutions qui répondent aux exigences réglementaires et environnementales au niveau des performances techniques, et énergétiques.


      Pour la performance thermique et le confort, il s’agit d’agir sur 3 leviers =

Isoler, Ventiler, Gérer l’étanchéité :


Isoler les matériaux porteurs : sols, murs, plafonds, rampants de toiture :

Faire usage des éco-matériaux qui répondent aux critères du développement durable (ressources renouvelables, saines, performantes dans le temps).

Pour les maisons en bois, nécessité d’une lame d’air entre le bois et l’isolant.

Ventiler :

La VMC double flux, couplée à un échangeur thermique, permet de récupérer  la chaleur intérieure de la maison pour réchauffer l’air entrant.

Gérer partout l’étanchéité à l’air (30% d’économie) et à l’eau (Gortex ou K-way) :

Les principales fuites liées à l’étanchéité à l’air :

 Les menuiserie (38% de fuites).

Attention au tirage des prises électriques ; aux fuites des conduits de cheminées et des trappes de plafond (30 à 40% de déperdition).

Par une isolation passive, l’école communale de Carvin (passive) a vu passer la résistance thermique de 60 à 15 KWh /m² (= norme de la maison passive en production de chaleur).

Les membranes perspirantes laissent passer la vapeur d’eau mais pas l’air : la vapeur d'eau est à évacuer pour empêcher la condensation et le développement des moisissures.

Point de rosée = Il est le fruit de l’association de la température et du taux d’humidité. Il témoigne du changement de phases de l’humidité comprise dans l’air : gaz à liquide. Phénomène observé avec la buée sur les verres de lunettes. Le phénomène est formalisé dans le diagramme de Mollier.

L’enduit chaux + pierre ponce résiste bien aux agressions de la pluie dans le cas d’une utilisation en enduit de soubassement, tout en laissant passer l’eau du mur.


L'évolution historique de la Réglementation Thermique (RT)

Pour réduire la facture énergétique, le Théâtre a matérialisé grandeur nature l'évolution historique de la Réglementation Thermique (RT) de 1974 à 2020 : plus de 300 KWh /m² avant 1974 - En 2020, 15 KWh/m² pour la maison passive en production  de chaleur.

Loos-en-Gohelle-030413 033

Evolution-RT-1974-2020.jpg

La Matériauthèque

Parmi les éco-matériaux à faible impact sanitaire et environnemental, citons les isolants naturels à base de laine de chanvre, d’ouate de cellulose (fins de séries d’imprimerie), de laine de mouton, de lin, de laine et de fibres de bois, de bois compressé, de liège expansé ; à base de textiles recyclés, de paille ; mais aussi les blocs à maçonner (ex. béton chanvre non porteur – matériau à changement de phases) … .

Loos-en-Gohelle-030413-027.jpg

 

Les Maquettes en grandeur nature (Ecorchés de construction)

De nombreux écorchés de construction à taille réelle enseignent les bonnes pratiques dans l’assemblage des éco-matériaux pour garantir la performance thermique, et l’étanchéité à l’air.

Outre les isolants employés, il faut noter la continuité de l’isolation de l’enveloppe du bâti au niveau des joints de structure pour éviter les ponts thermiques. 

Loos-en-Gohelle-030413-029.jpg

 

Les Panneaux d’information

Les enjeux, impacts, et solutions de l’éco-construction pour la construction neuve et la rénovation sont présentés sur des panneaux : Gestion de la vapeur d’eau – La Construction neuve – La Rénovation – La Réhabilitation … .


Se développer autrement

La croissance verte, comme l’affirme un étudiant de l’ISA (Institut Supérieur d’Agriculture de Lille) en stage en « Analyse du Cycle de Vie », est un nouveau modèle de développement prometteur d’avenir : Passage du jetable au recyclable qui nécessite des changements de comportements.


·   Les besoins portent plus sur les logements existants que sur les constructions neuves. La Législation devrait permettre de répercuter les gains réalisés sur factures sur l’isolation des logements.

    Nous vivons une époque de transition avec ses catalyseurs pour l’avenir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Verlinghem Autrement - dans Développement Durable
commenter cet article

commentaires