Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 11:29

Tandis que la fin des travaux approche dans certaines rues de Verlinghem, c'est toujours difficile pour les riverains : notamment pour ceux de la rue de Messines.



Après des mois de travaux, le retour à la "normale" sera apprécié par tous : les riverains, comme les automobilistes qui traversaient régulièrement le village.










 




"dur dur" rue de Messines
Les travaux d'assainissement sont maintenant suivis des travaux d'enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques.



Repost 0
Published by Verlinghem Autrement - dans Travaux
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 17:35

Ce n'est pas la 1ère fois que le village fait l'objet de tags : après la salle des sports il y a quelques années, c'est désormais la Mairie, l'espace Gérard Fauquenoy et les panneaux de signalisation qui sont ciblés.

Les tags et graffitis divers :
- dégradent visuellement l'environnement et le cadre de vie;
- nourrissent des sentiments d'insécurité;
- donnent une image négative du village;
- et nécessitent un nettoyage aux frais de la Collectivité.











Ces expressions artistiques ne doivent pas être réalisées sur des immeubles et/ou supports publics ou privés : Elles constituent des actes de délinquance.

Leurs auteurs peuvent être condamnés par les tribunaux.












 La lutte contre les tags est l'affaire de tous.

Evitons leur prolifération en portant plainte systématiquement et le plus rapidement possible :
un tag en appelle toujours un autre ... .









 

Repost 0
Published by Verlinghem Autrement - dans Evènements
commenter cet article
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 17:54

Circuler sur une route barrée, notamment pourvue d'un panneau sens interdit, n'est-ce pas une infraction sanctionnée par le code de la route  ?
Cette question ne concerne évidemment pas les riverains,  les pompiers, les services d'urgence, La Poste et Esterra.


De plus, n'y a t-il pas incivilité à passer à vive allûre en soulevant un nuage de poussières ?

Merci pour les riverains !

Sommes-nous vraiment au 21ème siècle ...  ?



Photo de la rue de Pérenchies.



 
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Repost 0
Published by Verlinghem Autrement - dans Evènements
commenter cet article
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 21:53

En fin d'après-midi du 2 avril 2009, un catamaran fluvial a traversé le village de Verlinghem (rue de Pérenchies, chemin de Messines) en direction de Wimereux.





Passage dans la rue de Pérenchies, en direction du rond-point du Calvaire.
Attention aux maisons, réseaux aériens, panneaux de circulation, voitures et matériels en stationnement.




Observez les vérins hydrauliques. 
Ils permettent de soulever la charge pour surmonter les obstacles qui ne manquent pas dans la commune compte tenu des travaux d'assainissement en cours.












Charge transportée en position normale.






Le franchissement du rond-point du Calvaire : du travail d'équilibriste !

Repost 0
Published by Verlinghem Autrement - dans Evènements
commenter cet article
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 13:10

Organisé par la Mairie, représentée par l'adjointe au développement durable Annick GOUSSEN, le traditionnel nettoyage des fossés effectué ce samedi 14 mars a encore été, malheureusement et heureusement,  un vif succès :

Malheureusement, puisque nous ne devrions plus collecter autant de déchets si chacun avait un comportement citoyen, soucieux de préserver les espaces naturels.

Mais heureusement, par :
- Le nombre important de bénévoles (en particulier des jeunes) ayant répondu positivement à l'invitation;
- Par la présence de 3 tracteurs pour ramasser les sacs;
- Par la mission d'intérêt général effectuée : le ramassage de tous les déchets encombrant les fossés (pollution des eaux, pollution visuelle, gêne à l'écoulement des eaux).

Respectons l'environnement naturel par le tri et le recyclage des déchets; et ramassons les détritus de nos rues et chemins.

Pour découvrir la nouvelle méthode d'entretien des fossés : http://www.ville.st-raymond.qc.ca/down/48138.pdf

Repost 0
Published by Verlinghem Autrement - dans Développement Durable
commenter cet article
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 18:33

Tous les points de l'ordre du jour ont été votés à l'unanimité.

1- Le Compte Administratif 2008, synthétisé sur support PowerPoint par Olivier Dervyn (adjoint aux Finances), présente un excédent de Fonctionnement de 528.793 € (Recettes 1.584.624 € - Dépenses 1.055.831 €) et un besoin de financement d'Investissements de 47.694 € (Recettes 1.921.761 € - Dépenses 1.969.455 €); soit un résultat positif global de 481.099 €.
Par rapport à 2007, à noter en Fonctionnement une progression des recettes 2008 (+3,61%) supérieure à la progression des dépenses 2008 (+2,57%).

2- L'excédent de Fonctionnement 2008 (+528.793 €) sera affecté pour 400.000 € à la ligne "Excédents de fonctionnement capitalisés" du Budget Primitif 2009; et le solde de 128.793 € reporté au poste "Résultat de Fonctionnement reporté".

3- Approbation du Compte de gestion du Receveur Municipal 2008, identique au Compte Administratif 2008.

4- Pour l'école publique Gutenberg, les dotations 2009 augmentent de 2 % :
- pour les fournitures scolaires = 39,64 € par élève (pour 81 élèves); 
- pour les livres de prix = 6,70 € par élève.
Quant au budget BCD, il reste fixé comme en 2008 à 400 €.

5- La subvention de fonctionnement à l'école privée Sainte-Marie, sous contrat d'association, s'établit à 76.403 € = 549,66 € (coût 2008 d'un élève de l'école publique) * 139 élèves verlinghemmois.

6- Le Conseil Municipal a décidé de participer au Plan de Relance du Gouvernement en appliquant les dispositions de l'article 1 de la Loi de finances rectificative pour 2009 (codifiées à l'article L 1615-6 du Code Général des Collectivités Territoriales) pour le versement anticipé du Fonds de Compensation de la TVA (FCTVA) au titre des dépenses réalisées en 2008. C'est en fait une souplesse au décalage de 2 ans pour la récupération de la TVA sur les investissements.

Deux conditions à remplir pour bénéficier du versement anticipé du FCTVA (1 an de trésorerie gagnée soit un enjeu de 200 k€) :

1- Respect d'un engagement financier avec des dépenses d'équipement 2009 supérieures à 549.050 € [ soit la moyenne annuelle des dépenses calculée sur la base des 4 années 2004 (134.933 €), 2005 (205.480 €), 2006  (1.405.282 €), et 2007 (450.507 €) ];

2- Respect des délais : Avant le 15/03/2009, vote du Conseil Municipal prenant l'engagement d'investir plus que la moyenne annuelle calculée sur l'historique 2004 à 2007 + Avant le 15/04/2009, signature de la convention avec l'Etat + Avant le 01/05/2009, envoi des états déclaratifs.

Les 2 conditions étant remplies :
==> Alors l'Etat effectuera, avant le 30/06/2009, le paiement du FCTVA de l'année 2008 (et à priori du solde des années antérieures).

Après contrôle du respect de l'engagement début 2010, l'Etat remboursera de manière pérenne le FCTVA d'une année (N) l'année suivante (N+1); et non plus 70% à (N+2) et 30% à (N+3).

Parmi les dépenses déquipements projetés en 2009, citons :
- L'enfouissement des réseaux de la rue de La Fontaine;
- Le terrain multi-sports, si octroi de la subvention du Conseil Général : 45 k€
- L'étude de la rénovation de la mairie : accessibilité, isolation, ... ;
- La toiture de l'Eglise;
- L'éclairage public : 57 k€
- Matériel technique et sportif
- Solde cimetière; et enfouissement des réseaux chemin de Messines.

Ne figurent pas en 2009, le projet d'une salle des fêtes polyvalente (études longues), ni le stade intercommunal (PLU à modifier).

L'étude en cours du Budget Primitif 2009 n'intègre à priori pas d'augmentation des taux communaux de fiscalité; mais une maîtrise, et peut-être diminution des dépenses de fonctionnement.

7- Reconduction en 2009 de la convention d'occupation provisoire, à titre précaire et gratuit hormis le remboursement des impôts fonciers, de la parcelle rue de La Fontaine cadastrée A1211 : Entretien du champ (1 ha 89 ares 23 ca) rue de La Fontaine, situé entre le chemin du Tournebride et le Tennis, par l'EARL de la Drève.

8- Désignation de Denis SPELIERS comme correspondant communal de la sécurité routière auprès de la DDE de Lille.

9- Mise à jour de la liste des membres de la Commission Communale des Impôts : rôle de contrôle des propositions des services fiscaux.

10- Création d'un poste d'attaché principal à temps complet au tableau des effectifs des emplois permanents : s'agissant d'un intitulé de poste existant, il n'y a pas d'incidence financière.

11- Rapport annuel d'activités et Compte Administratif 2007 du Syndicat Intercommunal d'Assainissement des vallées de la Lys et de la Deûle : faucardage des becques, lutte contre les rats musqués (formation d'un agent communal éventuellement à envisager).

12 - Parmi les points divers et prochains rendez-vous, citons :
- Les remerciements des Conseillers ayant participé à l'évacuation de 50 personnes environ, suite à une fuite de gaz au chemin de Messines;
- Un projet d'aménagement d'un bassin de compétition en eaux vives, "à cheval" sur les communes de Quesnoy et Verlinghem;
- La réunion publique prévue la semaine prochaine sur les travaux d'assainissement de la rue de La Fontaine;
-  Le nettoyage des fossés prévu le samedi 14 mars après-midi;
- Fin mars pour travaux d'assainissement, la fermeture de la rue de Pérenchies pour une durée d'environ 6 semaines;
- Le Carnaval des Enfants le samedi 21 mars;
- Les retours positifs des Centres de Loisirs : 50 enfants;
- La pose terminée de protections murales dans la salle des tapis.


Le prochain Conseil sur le vote du Budget Primitif aura lieu de 26 mars 20h.

Repost 0
Published by Verlinghem Autrement - dans Conseil Municipal
commenter cet article
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 19:19

 Le Dimanche 8 mars 2009 après-midi (15h à 19h) à la Ferme de la Base de Loisirs Pérenchies-Verlinghem, l'Association des Familles de Verlinghem (AFV) organise un Thé Dansant avec l'Orchestre LE VIVARIS.

Le tarif est de 5 € au profit de l'AFV.
Un moyen de transport peut être mis à votre disposition sur réservation (03.61.50.06.17 ou 06.09.48.12.29).

Un thé dansant, c'est l'occasion de déguster une boisson entre amis, d'entretenir des relations ou de faire connaissance dans une ambiance conviviale et musicale.

Bouger et danser c'est bon pour le corps et pour le moral; surtout en cette période de crise.

Venez passer un bon moment dans un cadre chaleureux; et soutenir ainsi l'AFV !

Repost 0
Published by Verlinghem Autrement - dans Evènements
commenter cet article
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 19:18

L'humanité est mise à mal par nos modes de consommation, et par les désordres que nous subissons :
- financiers : faillites bancaires frauduleuses, défaillance des agences de contrôle ... ;
- économiques : courses aux bas salaires, délocalisations, chômage, précarités ... ;
- écologiques : pollutions, destructions de l'environnement, perte de biodiversité ... ;
- politiques : agravation des inégalités, défauts de prévisions, manque d'Europe ... ;
- sanitaires : sous-évaluation des risques (déchets nucléaires, pollutions des mines d'uranium, ...).

Pour que survive l'espèce humaine, il faut changer nos comportements, trouver d'autres motivations; et faire également pression sur nos Elus pour disposer d'un autre modèle de croissance plus respectueux de l'individu et de l'environnement.

Le pouvoir d'achat a toujours été revendiqué. Mais pense-t'on à revendiquer le pouvoir de vivre pour nous et les générations futures ?

http://www.iewonline.be/spip.php?article2815

Un nouveau modèle à découvrir : le localisme     ==>     http://fr.wikipedia.org/wiki/Localisme

Repost 0
Published by Verlinghem Autrement - dans Développement Durable
commenter cet article
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 19:03
Cliquez sur le lien ci-dessous; et bouger la souris sur les photos pour découvrir les salons de l'Elysée en 360° : http://www.elysee.fr/panoramic/index.php/


Repost 0
Published by Verlinghem Autrement - dans Jeux Découverte
commenter cet article
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 20:36

Le vendredi 6 février 2009, dans la salle du CCA, l’association VERLIN vers L’AUTRE a organisé une conférence débat sur le maraîchage biologique.  

Après la présentation des conférenciers et le timing de la réunion, Marie-Laure JOLY, présidente, a souligné l’importance de se nourrir sainement avec des produits locaux et de saison. C’est tout bénéfice pour soi et pour l’environnement.

Sont intervenus tour à tour :

-         Benoit CANIS (ingénieur ISA 85 – SCEA Vert’Tige) ;

-         Cécile DUBAR de l’association TERRE de LIENS ;

-         Perrine (expert-comptable) pour les AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne);

-         Abdelhafid DJELAD (Ingénieur agronome) pour l’association CHENELET.

 

1-     Intervention de Benoit CANIS sur le maraîchage Biologique

A partir d’un montage qu’il avait réalisé pour une formation de journalistes de FRANCE3, Benoit CANIS, maraîcher bio à Wavrin,  a présenté les enjeux de l’agriculture biologique.

A la question « Aujourd’hui, est-ce que tout va bien ? », la réponse est évidemment NON.

Mais peut-on changer et faire autrement ? C’est-à-dire réduire notre empreinte écologique ; être des consommateurs responsables ; et avoir une agriculture performante attachée à des valeurs de développement durable ? La réponse est évidemment OUI.

 

 L’agriculture biologique a manifestement des ambitions quantitatives, qualitatives et politiques :

- D’après le Grenelle (1 et 2), le Bio devrait occuper 20% des surfaces agricoles en France en 2020 ; par rapport aux 2% de SAU (Surfaces Agricoles Utiles) actuelles.

- L’agriculture biologique possède des valeurs ajoutées sociales (création d’emplois +25% de main d’œuvre par unité produite) et territoriales (protection de l’environnement).

- Elle cherche à peser sur la Politique Agricole Commune pour préparer l’agriculture de demain.

Evolution du comportement du consommateur :

La part du budget du consommateur consacré à l’alimentation se situe en dessous des 19%.

En comparant les prix, le client d’aujourd’hui recherche non seulement des promotions, mais de plus en plus une garantie écologique, et un bénéfice pour la santé. Certains sont mêmes prêts à  payer plus cher pour protéger l’environnement et le bien-être animal. Mais l’offre en bio est insuffisante, surtout depuis l'arrivée des besoins croissants des cantines scolaires (ex. Lille = 40.000 repas jour).

L’agriculture biologique aujourd’hui en volume, et au niveau règlementaire :

En France c’est 2% de la SAU (Surface Agricole Utile), soit 0,5 millions d’hectares cultivés par 12.000 producteurs (sur environ 450.000 au total); pour produire essentiellement des fruits & légumes, du pain, du lait, des œufs, de la vigne, des oléagineux et de la viande.  

Sur un marché de 3 à 4% (soit 5 à 6 milliards d’€), la Bretagne, les pays de Loire, Midi-Pyrénées et Rhône Alpes sont en pointe (Au 1er rang, le canton de Die = 15% de la SAU).

En Europe, l’Espagne, la Belgique et la Grande Bretagne sont également à 2% de SAU ; par rapport à 4% en Allemagne et au Danemark ; et 8% en Autriche, Italie et Suède.

 

La force de l’agriculture biologique, c’est toujours son cahier des charges (interdiction d’utiliser des produits chimiques ; et la certification).

A noter, le paradoxe pour l’agriculture biologique qui consiste à devoir payer pour être contrôlée !

Mais attention, depuis le 1er janvier 2009, et pour faciliter l’entrée des agriculteurs conventionnels dans le bio,  la réglementation européenne a baissé le niveau d’exigence qui était bénéfique pour tous. Ainsi, il est maintenant possible : 

-          d’être pollué fortuitement par les OGM (0,9% maximum) ;

-          d’avoir des vaches en bio, et des poules en élevage conventionnel ;

-          de pratiquer l’élevage sur caillebotis ;

-          et il y a moins de restrictions antiparasitaires ... .

Quelles actions mener pour développer l’agriculture biologique ?

-          Renforcer l’identité de l’agriculture biologique par une réforme ambitieuse de la PAC, plutôt que baisser les exigences règlementaires européennes.

-          Favoriser les démarches collectives et publiques, et non seulement privées : créer un logo européen auquel pourrait s’ajouter un élément graphique régional.

-          Investir dans la formation, et développer la recherche plutôt que laisser faire : capitaliser les savoir-faire dans des outils techniques et pédagogiques pour transmettre le savoir; et faire savoir.

-          Communiquer non seulement sur les qualités des produits, mais aussi sur la démarche et les avantages de l’agriculture biologique (cohérence écologique, sociale, environnementale).

-          Accompagner les nouveaux adeptes des pratiques biologiques ; qui veulent donc réussir sans artifice chimique.

-          S’ouvrir, développer des contrats de progrès (surtout avec la restauration collective à des fins pédagogiques) pour que le marché bio soit moteur, et durable ; et éviter de rester un simple marché de niche.
Le développement du bio passe par un réel projet de développement national et européen.

 

2-    Intervention de Cécile DUBAR pour TERRE de LIENS

La terre est un bien commun, support de vie et de biodiversité. C’est un patrimoine naturel et culturel.

Or, l’urbanisation galopante (perte de 60.000 hectares en France sur 10 ans ; soit une moyenne de 60 hectares par an et par département), et la spéculation foncière, entraînent une baisse du nombre d’agriculteurs suite aux difficultés d’accès à la terre (rareté, montant toléré mais illégal des reprises, et coûts d’installation). 

Aussi l’association nationale Terre de Liens, née en 2003, accompagne les porteurs de projets qui respectent des critères agronomiques, sociaux et environnementaux.  L’objectif est de pérenniser l’agriculture biologique, de préserver la biodiversité et les paysages, et de favoriser une économie sociale et solidaire. 

Terre de Liens est une société d’investissement solidaire, qui favorise le développement de l'agriculture biologique. Les citoyens peuvent acheter des parts permettant à la Foncière d’acheter des terres pour les mettre à disposition d’agriculteurs  qui garantissent le maintien des pratiques biologiques (signature d’un bail rural avec une clause environnementale).

http://www.terredeliens.org/spip.php?page=accueil

3-    Intervention de Perrine Feutry pour les AMAP

Une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) associe des consommateurs à un agriculteur en faisant de la vente directe de proximité (souvent en zone périurbaine).

L’agriculteur s’engage à préparer chaque semaine un panier de fruits / légumes de qualité (souvent en bio mais pas forcément) ; à avoir un contact direct avec le consommateur (circuit court) ; et à être transparent sur les pratiques.

Le consommateur s’engage financièrement à pré-financer la production ; à être moralement solidaire lors des aléas de production (paniers plus ou moins garnis) ; à participer à la vie de la structure (ex. désherbage, récolte, pique nique, … ).

Dans un contexte où le consommateur recherche de plus en plus du lien social avec le producteur, et à se réapproprier l’alimentation, le Grenelle a eu pour effet de sensibiliser le consommateur au bio, et au circuit de distribution court.

La 1ère AMAP du Nord fut celle des WEPPES : http://www.amap-des-weppes.net.eu.org/    
suivie par d’autres comme l'AMAP des Moulins du littoral Nord :  http://amapdesmoulins.littoralnord.fr/

et l’AMAP de la Pévèle :  http://amap-de-la-pevele.over-blog.com/ .

 

4-    Intervention d’ Abdelhafid DJELAD pour l’association CHENELET

Située à Landrethun près de Marquise, CHENELET est une association solidaire de réinsertion sociale.

Elle pratique des activités diverses (jardinage bio, travail du bois, recherche sur toitures végétalisées, formations, cours de cuisine et de nutrition, organisation du travail, estime de soi …) en encadrant 25 personnes en insertion sociale.

Ainsi, sur 1,2 hectare de terre et 2,2 hectares de verger, l’association produit 46 légumes différents et 15 variétés de pommes pour la production de paniers biologiques.

60% des cancers seraient d’origine alimentaire ; d’où l’importance à se réapproprier l’alimentation.

http://www.chenelet.org/

 

Très appréciée des participants, la conférence fut clôturée par la Présidente en soulignant les efforts faits par tous les agriculteurs qui produisent bio ; et tous les points de vente de proximité (bio ou non) qui tissent du lien social.

Chacun fut évidemment invité à consommer bio, et à faire ses courses chez les producteurs locaux.
Représenté par l'Adjointe au développement durable, le Conseil Municipal fut également appelé à intégrer des produits bio dans le prochain appel d'offres pour le restaurant scolaire. 
  

Le site Verlin vers L’Autre : http://verlinverslautre.e-monsite.com 
 

nb : Un exemple de guide pour une « Installation en maraîchage biologique »

http://www.bio-aquitaine.com/images/stories/BLE/installation_en_maraichage_biologique.pdf

http://www.agriculture-durable.org/

La croissance verte = un frein au développement de l'urbanisation
L'évolution des pratiques de l'agriculture périurbaine est une opportunité de développement durable; tout en permettant de sauvegarder les terres agricoles, de développer des emplois, de résister à la pression foncière.  Ainsi sera préservée l'identité rurale de Verlinghem au service de ses habitants et de la Métropole. 
  
En effet, l'agriculture périurbaine remplit des fonctions de proximité très intéressantes pour tous : alimentaire, économique (revenus), sociale (emploi), culturelle, cadre de vie (espaces ouverts et verdoyants), environnementale (recyclage), sécurité (aliments et risques naturels).
Face aux menaces existante avec l'extension du bâti (nouvelles activités, logements, infrastructures routières ...), il convient de développer des projets locaux, avec les professionnels agricoles, pour affirmer notre vocation rurale, maintenir notre agriculture et notre cadre de vie; et orienter l'évolution du schéma directeur pour la sauvegarde de notre patrimoine naturel.

Repost 0
Published by Verlinghem Autrement - dans Développement Durable
commenter cet article

Présentation

  • : Verlinghem Autrement
  • : L'objectif du blog est d'informer et de communiquer avec les Verlinghemmois; et d'inciter aux actions citoyennes du Développement Durable : une économie circulaire et collaborative, inspirée des écosystèmes naturels qui recyclent tout.
  • Contact

Recherche